Légalité des supers radars LIDAR ?
Légalité des supers radars LIDAR ?

Pour une meilleure prévision, d’éventuelles incertitudes juridiques et des futurs recours contre des procès-verbaux établis, les services juridiques de la police alertent le collège des procureurs généraux de Belgique de l’utilisation des tous nouveaux radars dénommés “Lidar”.
Le radar Lidar est déjà réputé pour être le radar du futur.



Ce radar est capable de balayer l’espace 75 fois par seconde avec son laser infrarouge. Il permet de flasher dans tous les endroits, selon le temps et à une distance de 20 mètres. Il permet bien sûr tout ce que les radars actuels ne permettent pas encore !

Or, et malgré les belles promesses de ce super Lidar, la police constate quelques points à éclaircir. 

Tout d’abord, la législation Belge autorise les radars fixes ou mobiles, et, le “Lidar” est un radar “semi-fixe” donc normalement non autorisé. 
L’autre constatation émise par les services de Police tient aux deux derniers numéros du certificat d’approbation du radar qui précise l’année 2008 alors que l’appareil a subi plusieurs modifications depuis et mériterait donc une approbation actualisée. 

Alors super Radar Lidar légal ou pas ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here