Crème solaire indice 30, un enfant de deux ans gravement brûlé
Crème solaire indice 30, un enfant de deux ans gravement brûlé

Cinthia Van Bakel, est une Néerlandaise, qui a posté sur facebook, des photos de son enfant de deux ans gravement brûlé à cause d’un spray de protection solaire.
Le produit a été acheté dans un magasin de Turnhout. Il est actuellement examiné par un laboratoire.

Samedi après midi, pendant près de trois heures, l’enfant a joué au soleil. Bien badigeonné de crème de protection contre les rayons de soleil pour un indice de protection de 30, l’enfant a été fortement brûlé aux oreilles, aux dos et aux épaules.

Le spray de la marque L’oréal Garnier Ambre solaire n’a pas protégé l’enfant. Le produit avait été acheté trois semaines auparavant.

L’enseigne de la marque du produit prend ce cas très au sérieux et les actions sont mises en oeuvre pour savoir comment cet enfant a pu ainsi être brûlé. La marque s’est excusée auprès de la mère de l’enfant …Les résultats des analyses en cours seront publiés dès réception.

La maman a elle même reçue des messages virulents sur facebook, car certains ont estimé qu’elle n’aurait pas dû laisser son enfant aussi longtemps au soleil. Il faut rappeler que même si les crèmes de protection solaire sont généralement efficaces, le temps d’exposition doit être limité. Chaque année de nombreuses sociétés de conseils aux consommateurs rappellent que les enfants ne doivent pas trop être exposés au soleil malgré les produits de protection…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here