Des avocats sont contre Annemie Turtelboom et refusent de présider les bureaux de dépouillement
Des avocats sont contre Annemie Turtelboom et refusent de présider les bureaux de dépouillement

Certains avocats ont clairement exprimé leur refus de présider, lors des prochaines élections du 25 mai prochain, les bureaux de dépouillement et protestent contre la politique d’Annemie Turtelboom.

Face à l’attitude de la ministre de la justice « Annemie Turtelboom », des avocats ont protesté sur plusieurs points concernant notamment, le financement de l’aide juridique, la TVA sur les honoraires d’avocats et la réforme des arrondissements judiciaires. De plus, les avocats sont de plus en plus sollicités comme juges suppléants, et ce, sans rémunération et doivent assurer des permanences…

Autant d’éléments que dénonce Aurélie Verleye, avocate à Charleroi et protestataire.

Malgré les protestations, les avocats devront présider un bureau, sinon le refus est passible de poursuites pénales et d’une amende atteignant 1250 euros et plus …Ce sont ces risques de poursuites et amendes, qui incitent le bâtonnier de Charleroi à ne pas donner de mot d’ordre à ses troupes, et malgré tous les mécontentements…

Patrick Henry, président d’avocats.be, précise que lors de la dernière assemblée générale, un mouvement de protestation générale avait été évoqué, mais au final, rejeté, car il faut trouver le moyen de faire pression sur le gouvernement, et non pas sur les candidats…
Le sujet sera sans doute rediscuté ce jeudi …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.