Jambes: la mère soupçonnée de l’assassinat de ses deux enfants reste en détention
Jambes: la mère soupçonnée de l’assassinat de ses deux enfants reste en détention

Vendredi en fin d’après-midi, la chambre du conseil et l’avocat de la mère de famille n’ont pas sollicité de libération pour cette mère soupçonnée d’avoir assassiné ses deux enfants âgés de 2 et 6 ans à Jambes.

La chambre de conseil de Namur a demandé le maintien en détention, cette femme de 27 ans reste incarcérée à la prison de Lantin…

L’avocat de la jeune mère, Sandrine Thirion, également n’a pas sollicité de remise en liberté provisoire.

Le 3 mai dernier, la mère avait endormi ses enfants avec des somnifères avant de les ligoter et noyer dans la baignoire. Le compagnon avait donnée l’alerte, des soucis financiers sont la cause pour la meurtrière de ses actes … L’enquête suit son cours …

La mère va être de toute façon soumise à une expertise psychiatrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.