Le serment de Felipe VI Une monarchie
Le serment de Felipe VI Une monarchie "intègre" et une Espagne unie

Jeudi, devant le parlement, Felipe VI de Bourbon prêtait serment après l’abdication de son père Juan Carlos après 39 années de règne.
Le nouveau roi s’est exprimé dans une volonté de monarchie intègre et pour une Espagne unie.
Le roi était en tenue militaire accompagné de son épouse Letizia en manteau blanc et de leurs deux filles : Leonor et Sofia.

Le roi a juré fidélité comme le veut le socle fondateur de la démocratie espagnole à la constitution de 1978. Il a promis une Espagne dans laquelle les citoyens retrouveront confiance et a réitéré sa foi dans l’unité de l’Espagne.
Il veut être un roi honnête et transparent comme l’a été son père Juan Carlos à qui il a rendu hommage.

Il a déclaré que son père avait joué un rôle important dans la réconciliation des espagnols après la dictature franquiste.
Le nouveau couple royal a traversé Madrid dans une sublime Rolls Royce noire décapotable entouré des cavaliers de la Garde Royale et ce pour se rendre jusqu’au Palais royal.
Ensuite, c’est depuis le balcon central du Palais que le couple royal rejoint par l’ex Roi Juan Carlos et la reine Sofia ont continué à saluer la foule.
Felipe devient roi juste après l’adoption de la loi par le parlement qui a permis l’abdication de son père.

Juan Carlos, 76 ans, et après 39 années de règne a décidé de passer le flambeau à son fils. Ces dernières années ont été marquées de scandales en tous genre, Juan Carlos était monté sur le trône le 22 novembre 1975, deux jours après le décès de Franco, il a mené l’Espagne vers la démocratie et pour cela il restera un roi respecté. Il laisse ainsi à son fils le soin de reconstruire une monarchie  « nouvelle génération ».

Agé de 46 ans, Felipe VI est donc un jeune roi qui a juré fidélité à la constitution.
Crise économique et monarchie bien contestée l’attendent et compteront sans doute dans les défis qui l’attendent. Il devra répandre de l’espoir dans un pays qui en a tant besoin actuellement.
Les espagnols attendant une solution pour le chômage, pour les institutions, pour la Catalogne, c’est ce que précise Cote Villar du journal El Mundo…
La soeur de Felipe, Cristina était la grande absente de cette cérémonie, prise actuellement dans une triste affaire de corruption.

A 8 ans, Leonor, la fille aînée de Felipe et Laetizia est devenue jeudi la plus jeune princesse héritière d’Europe. Elle deviendra princesse des Asturies et un jour peut-être Reine d’Espagne.
Prochainement, les pièces et les timbres espagnols vont être remplacés à l’effigie du nouveau roi. Les portraits également.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here