Les hommages aux victimes des attentats de Bruxelles perturbés par des manifestants nationalistes
Les hommages aux victimes des attentats de Bruxelles perturbés par des manifestants nationalistes

La « marche contre la peur », qui était prévue ce dimanche, avait été annulée par les autorités pour des raisons de sécurité, mais voilà que des centaines de manifestants nationalistes ont décidé de faire autrement. Ces derniers ont investi la place de la Bourse à Bruxelles, place où se recueillent des milliers de personnes en hommage aux victimes des attentats du 22 mars dernier.

Alors que cette place devait être la place de la paix et du recueillement, voilà que près de 300 hooligans, habillés en noir et cagoules, ont investi les lieux en criant des slogans nationalistes et créant un climat de peur. Les dizaines de personnes qui se trouvaient sur les lieux ont été scandalisées par les faits et étaient surtout impuissantes face à un regroupement aussi important de hooligans déchainés. La police a du utiliser des canons à eau afin de les disperser.

Selon les déclarations de la police, des projectiles ont été lancés vers les forces de l’ordre et plusieurs mobiliers urbains ont été dégradés. Ce débordement a été déploré par plusieurs personnes dont le Premier ministre Belge, Charles Michel. Selon des informations de l’AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here