En Wallonie picarde province du Hainaut un projet mené pour prévenir les maladies inconnues chez les bovins
En Wallonie picarde province du Hainaut un projet mené pour prévenir les maladies inconnues chez les bovins

Dans la Province du Hainaut, l’Arsia (Association régionale de santé et d’identification animale) lance un nouveau projet qui vise à collecter des informations sanitaires et à détecter des maladies inconnues qui n’ont pas forcément de symptômes.

Effectivement, certaines maladies ne sont pas perceptibles et parfois les animaux meurent sans trop savoir pourquoi…

Marc Lomba, vétérinaire et directeur de la coordination politique de l’Arsia, présente ce nouveau projet en partenariat avec la Province du Hainaut, pour effectuer des prélèvements réguliers de sang et des analyses de lait chez les bovins. Cette opération a connu l’inscription de 18 éleveurs…

Diarrhée virale bovine, fièvre Q, Leptospirose, Virus de Schmallenberg, et enfin Bo-HV4, sont les cinq maladies ciblées par cette étude. Elles sont souvent sournoises et ont peu de symptômes.

Les éleveurs vont donc travailler en binôme avec des vétérinaires. Les autopsies sont également comprises dans ce projet d’études.

Pour commencer, ce sont les bovins qui sont concernés, mais les autres animaux comme chevaux, moutons, porcs, chèvres, compteront aussi dans des analyses. L’objectif est de déceler les moyens utiles à faire face à des maladies encore inconnues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.