Vincent Peiffer, du magazine Moustique
Vincent Peiffer, du magazine Moustique

Dans l’édito du magazine “Moustique”, Vincent Peiffer révèle quelques anomalies relevées dans le système électoral, et sur l’antenne de Bel RTL, il donne quelques exemples ce mercredi …

Folklore électoral, en ces termes, Vincent Peiffer revient sur le système à la proportionnelle qui montre des coalitions très surprenantes, sur l’apparentement et sur le dernier bug des votes électroniques …

Mais ce qui l’intéresse le plus c’est de voir à quel point les grands partis sont privilégiés et avantagés au regard des plus petits et d’une façon très appuyée …
Ainsi, et comme l’a dénoncé le politologue de l’ULB, il faut savoir que le siège d’un député fédéral du PTB vaut 4 fois plus de voix que le siège d’un député élu du MR…
Pour la Flandre, le siège d’un député écologiste vaut 18000 voix de plus que le siège d’un député élu N-VA…Incroyable mais vrai !

Pour comprendre, il faut faire un ratio, il suffit de diviser le nombre de voix par le nombre de sièges obtenus, c’est ce qu’à fait Pascal Delwit pour chaque parti, et les résultats donnent en tête le MR, et perdant le PTB…

Selon les résultats des dernières élections, un député PTB vaut donc 125645 voix face à un élu MR qui en comptabilise 32515, soit 3,85 fois moins, et en matière de sièges, le PTB par exemple obtient 10 fois moins de sièges…

C’est une simple logique qui s’explique d’une part par le seuil électoral qui demande d’obtenir 5% des voix par circonscription pour être comptabiliser dans l’attribution des sièges; d’autre part, la « clé D’Hondt  » ce diviseur bizarre de voix qui donne toujours l’avantage au premier parti de la circonscription, et enfin en conclusion il y a le seuil d’éligibilité où peu de sièges sont distribué…

Bref, que comprendre à tout cela ? premièrement que ce système électoral est d’une complication et d’une bizarrerie à s’arracher tous les cheveux de la tête, et qu’enfin les “gros” resteront toujours avantagés face aux petits !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here