Nigeria : attentat dans une gare routière 71 morts et 124 blessés
Nigeria : attentat dans une gare routière 71 morts et 124 blessés

Dans une gare routière à proximité d’Abuja au Nigéria, un attentat attribué aux islamistes Boko Haram a été commis et a fait 71 morts et 124 blessés, ce lundi.

Un nouvel acte de violence, le plus meurtrier du Nigéria qui subit ces violences depuis 2009, a été immédiatement condamné par Jennifer Psaki, porte parole du département d’état à Washington et par le président Nigérian Goodluck Jonathan.

Fréquentée par de nombreux passagers, la gare routière de Nyanya se trouve à quelques kilomètres de la capitale. C’est à 6 h 45 du matin (5 h 45 GMT) qu’a eu lieu l’explosion en provenance d’un véhicule garé dans l’enceinte de la gare.

Le groupe Boko Haram a déjà commis plusieurs attentats dans la capitale fédérale.
Ce dernier attentat est le plus meurtrier, l’horreur ne permet pas de comptabiliser exactement le nombre de victimes tant certains corps sont déchiquetés et en morceaux.
Il semblerait qu’il y ai eu deux explosions, la première viendrait d’un mini bus garé à côté d’un bus de transport public.

1500 morts depuis le début l’année au compte des islamistes de Boko Haram et plusieurs milliers depuis 2009. Les dernières attaques se concentrent sur le nord Est du pays où l’armée mène contre les islamistes une vaste offensive.

Le président Nigérian est d’ailleurs très critiqué face à son impuissance contre Boko Haram et selon les prochaines élections, cet attentat est celui de trop pour la crédibilité de l’actuel Président…

Le chef du groupe islamiste Boko Haram, en la personne de Abubakar Shekau est un terroriste craint à l’échelle mondiale, suite à ce dernier attentat les surveillances seront intensifiées sur les cibles vulnérables autour d’Abuja…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here