Activités sportives en baisse pour les Belges
Activités sportives en baisse pour les Belges

Trois Belges sur dix ne pratiquent aucune activité sportive, la sédentarisation augmente, le corps médical lance un appel à réagir, et, c’est ce qu’affirmait lundi, les résultats dévoilés du sondage de l’Eurobaromètre.

31 % des Belges, (soit trois sur dix) ne font plus d’activités sportives, les sportifs réguliers sont aussi en baisse de 10 %, en revanche 30 % restent passifs sur leur divan ou sur une chaise d’ordinateur…

Pour le professeur Philippe Van de Born, chef de cardiologie de l’hôpital Erasme à Bruxelles, il faut tirer la sonnette d’alarme !

La sédentarisation est un facteur de l’excès pondéral et de l’obésité ce qui engendre aussi les risques cardiovasculaires, hypertension artérielle, diabète, qui sont aussi les premières causes de décès en Belgique.

Il faut impérativement bouger, courir, pédaler, nager, pour d’une part un moral d’acier, et d’autre part, c’est bénéfique au coeur et aux artères.

Il faut pratiquer une activité sportive avec un rythme qui au fil de la pratique s’intensifiera, il ne faut surtout pas non plus se lancer dans un sport tête baissée et avec un surplus d’efforts sans entraînement, voilà ce que préconise le Professeur Philippe Van de Born, qui incite aussi les pouvoirs publics à réagir au plus vite sur ces états de fait !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.