Alternative aux statines, Evolocumab anticholestérol est prometteur
Alternative aux statines, Evolocumab anticholestérol est prometteur

Véritable alternative aux statines, ce médicament qui depuis 25 ans est prescrit pour lutter contre le cholestérol qui est à lui seul responsable de nombreuses maladies cardiovasculaires, cet anticholestérol expérimental mais prometteur appelé Evolocumab, a été présentés dimanche dernier selon deux essais cliniques réalisés.

PCSK9 est le code d’une protéine qui intervient au niveau du foie pour le cholestérol, et, le traitement étudié viendrait neutraliser cette protéine…Ainsi, 15 % des patients qui ne tolèrent pas les statines, pourraient remédier à cet autre traitement anticholestérol.

Le laboratoire américain Amgen, vient de présenter dimanche à la conférence annuelle de l’American College of Cardiology, qui se tenait à Washington, les deux essais cliniques du nouvel agent dénommé Evolocumab.

LAPLACE-2 est le nom du premier essai de phase 3 réalisé sur 2000 hommes et femmes âgés en moyenne de 60 ans, qui a montré un nette baisse du mauvais cholestérol (LDL) passant de 63 à 75 %.
GAUSS-2, est le second essai clinique présenté, toujours de phase 3, réalisé sur 307 hommes et femmes d’âge moyen de 62 ans, qui souffrent d’un taux élevé de cholestérol et ne tolèrent pas les stalines.
Traités avec l’Evolocumab, la diminution enregistrée a été de 53 à 56 % de leur cholestérol estimé jusqu’à présent avec l’Ezetimibe (autre anticholestérol) entre 37 à 39 %.

Le Docteur Jennifer Robinson, de l’Université d’Iowa qui a dirigé l’essai LAPLACE-2, précise que Evolocumab a été bien toléré et sans signe de problème musculaire ou dommage au foie…
Les statines peuvent réduire les risques d’infarctus et divers accidents vasculaires, ce qui ne peut pas encore se prétendre, au stade d’étude actuelle du nouveau traitement, précise aussi le Docteur Peter Libby, professeur à la falculté de médecine de Harvard.

Il faut aussi étudier les éventuels effets néfastes qui pourraient agir sur le cerveau, ce que vient de demander l’agence américaine des médicaments, FDA aux laboratoires américain Regeneron et français Sanofi…

Sur la base des deux essais cliniques présentés dimanche, Amgen ne perd pas espoir quant à la commercialisation à venir de cet anticholestérol Evolocumab qui pourrait peut-être se faire en 2014…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.