Bruxelles : 327 procès verbaux l’an passé contre les sociétés de gardiennage
Bruxelles : 327 procès verbaux l’an passé contre les sociétés de gardiennage

Selon la ministre de l’intérieur Joëlle Milquet (cdH), l’an passé, sur les contrôles effectués auprès des entreprises de gardiennage dans les aéroports du pays, les services de police ont rédigé 327 procès-verbaux.

Le journal “Standaard” avait, quant à lui, publié un article dénonçant un net recul de ces contrôles. Selon lui, si les entreprises privées de société de gardiennage savaient développer leurs activités dans les aéroports, les contrôles, eux, seraient en nette baisse (de 796 en 2009, ils seraient de 244 en 2013).

Madame Milquet a également annoncé en conférence, et devant des députés, que 25 agents supplémentaires pour le contrôle dans les aéroports, étaient prévus. Elle a expliqué qu’il y avait deux types de contrôles, notamment ceux qui concernent les formations, et pour ceux qui sont menés sur le terrain par les services compétents (Police et SPF). Par ailleurs, selon la ministre, la Direction générale du Transport aérien, procédait aussi à des contrôles.

Les sociétés de gardiennage doivent s’assurer que les autorisations soient correctes, que les formations du personnel soient effectuées, et que la législation en vigueur soit parfaitement respectée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.