La Wallonie veut poursuivre et innover dans le recyclage des métaux
La Wallonie veut poursuivre et innover dans le recyclage des métaux

Le gouvernement Wallon, dans le cadre du plan Marshall, vient de décider de consacrer plus de 40 millions d’euros à “Reverse metallurgy” une plate-forme spécialisée dans le recyclage des métaux.

Industriels, centres de recherches et universités sont motivés et contribuent à ce projet qui tend de prolonger la vie des métaux et créer aussi une filière économique nouvelle.

Pour le président du comité exécutif du Groupement pour le redéploiement de l’économie liégeoise, Jacques Pélerin, il faut désormais se tourner vers le recyclage des métaux. L’objectif est d’en refaire de la valeur ajoutée et ce avec les connaissances industrielles et scientifiques présentes en Wallonie.

Il y a aussi des métaux à valoriser.

Pour le patron d’Hydrométal d’Egis, Philippe Henry, il pense désormais joindre à l’hydrométallurige, la pyrométallurige, pour non seulement consolider l’activité, mais aller aussi vers de nouveaux créneaux dont un recyclage particulier qui serait même susceptible d’être exporté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.