Des mesures plus rigoureuses pour la déclaration des NAC
Des mesures plus rigoureuses pour la déclaration des NAC

Plusieurs personnes optent de plus en plus pour les Nouveaux animaux de compagnie (NAC), mais pour en acheter, le futur propriétaire devrait avant tout obtenir un permis spécial pour la détention de cette espèce d’animaux, un permis d’environnement de classe II. Malheureusement, ces démarches ne sont pas respectées et plusieurs acheteurs ne s’y prêtent pas à cause du temps, jugé long, des procédures.

Pour remédier à cela et pour assurer un meilleur encadrement et un meilleur suivi de ces NAC, le ministre wallon compétent pour le Bien-être animal Carlo Di Antonio (cdH) a décidé de mettre en place des mesures plus rigoureuses. Il a déclaré que le nombre de NAC déclarés ne correspond pas au nombre d’animaux vendus d’où la nécessité d’y faire face.

Le ministre compte donc mieux encadrer ce secteur via une meilleure législation. Il voudrait définir une liste d’animaux qui seraient autorisés sur le territoire ainsi que celles qui nécessitent l’obtention obligatoire d’un permis. Des consultations devraient être entamées dés le mois prochain par le ministre. Selon des informations de La Dernière Heure

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.