« bataille finale » en Thaïlande pour les manifestants
« bataille finale » en Thaïlande pour les manifestants

Ce vendredi en Thaïlande, les manifestants ont lancé la bataille finale contre le gouvernement. Ces actes ont donné lieu à des blessés légers devant le club de la police, et selon les informations recueillies par le centre de secours Erawan Paradorn Pattanatabut, à cause des canons à eau utilisés et tir de gaz lacrymogène.

Tentative de pénétration dans le bâtiment fortifié, d’autres manifestants ont réussis à s’infiltrer dans le hall de la 9e chaîne de télévision, mais ce, sans perturber l’antenne, le but des manifestants étant de limoger le premier ministre.

Suthep Thaugsuban, le meneur des manifestants, mène ses troupes. Une scène provisoire est montée près du siège du gouvernement.

Depuis six mois déjà le conflit règne en Thaïlande, devant un gouvernement corrompu qui veut obtenir un conseil du peuple.

Cette crise depuis le début compte déjà 25 morts, à travers les rues de Bangkok, de nombreux policiers sont déployés car les “chemises rouges pro-gouvernementales” menées par Kwanchai Pripana, ont l’intention samedi de manifester à Bangkok, c’est ce qu’ils ont annoncé à l’AFP.
Mercredi, rappelons que la première ministre Yingluck Shinawatra et sur décision de la cour constitutionnelle a été destituée, ensuite reconnue coupable dans un programme controversé concernant les subventions aux riziculteurs.

Les manifestants refusent les élections législatives prévues le 20 juillet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here