Attaque meurtrière au Musée Juif de Bruxelles : Trois morts et un blessé grave dans un état critique
Attaque meurtrière au Musée Juif de Bruxelles : Trois morts et un blessé grave dans un état critique

Evolution du Covid-19 En Belgique

confirmés
62,606
+137
décès
9,782
guéri
17,196
Active
35,628
Last updated: 12 juillet 2020 - 7 h 15 min (+01:00)

L’attaque, qui s’est déroulée samedi peu après 15h30 au sein du Musée juif de Belgique, a causé la mort tragique de trois personnes et une quatrième personne a été transférée d’urgence à l’hôpital Saint-Pierre de Bruxelles où son état est jugé critique.

Selon les premières informations des autorités Belges, deux des victimes, un homme et une femme, étaient un couple de touristes israéliens habitant à Tel-Aviv. Un important périmètre de sécurité a été érigé avec un renforcement de la sécurité afin de mieux étudier la scène du drame pour essayer d’identifier le ou les agresseurs. Selon les témoins sur place, deux personnes sont responsables de cette tuerie, mais rien n’a encore été confirmé par la police locale.

Selon les premières données, un homme portant un sac à dos aurait tiré sur les quatre personnes avant de prendre la fuite à pied. Toutes les hypothèses sont étudiées et les vidéos des caméras de surveillance sont en cours d’analyse. Aucune information n’a été publiée par les autorités sur l’identité des personnes ni sur l’avancement des investigations et ce pour ne pas compromettre l’évolution de l’enquête.

Cette tuerie a soulevé la colère de la population Belge et surtout du Premier Ministre Israélien, Benjamin Netanayhu, qui déplore cette haine envers les juifs. Pour lui cette attaque est le résultat pur et simple de l’incitation à la haine contre les juifs. Plusieurs parties ont évoqué l’attentat perpétré en France il y a deux ans de cela qui s’était soldé par le décès de son auteur « Mohamed Merah ». Ce dernier avait tué plusieurs personnes dont quatre juifs et trois militaires. Cette nouvelle attaque meurtrière est décrite comme un acte antisémite par plusieurs personnes et le Premier ministre « Elio Di Rupo » a assuré que tous les moyens sont déployés afin de mettre la main sur les auteurs de cette attaque.

Une première personne se trouvant sur les lieux a été interpellée par la police et elle serait interrogée en tant que témoin. Tous les endroits fréquentés par la communauté juive ont connu un renforcement de la sécurité et ce pour éviter tout autre malheureux incident. Cette attaque meurtrière a eu lieu quelques heures seulement avant le début des votes pour les élections législatives et européennes en Belgique. Selon des informations de l’AFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.